Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique à Paris

Toutes vos questions sur le lifting cervico facial (visage et cou)

Portrait of beautiful young woman getting botox cosmetic injection in her face.

Toutes vos questions sur le lifting cervico facial (visage et cou)

Le lifting du visage et du cou doit être une intervention de rajeunissement… Il n’est donc pas question de réitérer les erreurs du passé à savoir les liftings conduisant à des traits tirés à l’extrème, des visages figés, sans expression, d’un autre temps, conduisant à tout sauf à un rajeunissement du visage, au contraire.

Le Dr Vincent Masson répond aux questions les plus fréquentes sur le lifting cervico facial (visage et cou)

Durée de l’intervention du lifting : 1h30 à 4h selon la technique

Anesthésie : locale pour un petit lifting (mini lifting), sédation ou générale le plus souvent

Durée de l’hospitalisation : sortir le soir ou le lendemain

Eviction professionnelle : 7 à 15 jours (gonflement, oedème et ecchymoses). Au minimum une semaine le temps que les bleus s’estompent et que les fils soient retirés.

Douleurs : très peu, le lifting n’est pas une intervention douloureuse

Durée de l’efficacité du lifting : 10 à 15 ans selon la qualité de la peau et l’exposition aux toxiques (soleil, tabac…)

A partir de quel âge : 35 ans pour le minilifting, 45 ans pour le lifting mais pas de limite d’âge et aucun age idéal pour faire un lifting

Cicatrices : lifting sans cicatrice car cachées devant l’oreille dans les plis et derrière l’oreille puis dans les cheveux.

Technique opératoire : adaptée à chaque cas (lifting sous cutané, smas, plicature, lambeaux, sous périosté…). Le grand principe des liftings modernes est de retendre la peau ET les muscles sous jacents et non pas seulement la peau.

Complications : hématome et souffrance cutanée principalement, moins de 5% des cas et favorisées par l’aspirine et le tabagisme.

Prix et tarif du lifting cervico-facial : très variable car fonction des gestes à réaliser, à partir de 4500 euros pour un mini lifting ou soft lifting , 8000 euros pour un lifting classique voire plus en cas d’interventions associées.

QUELLES SONT LES SUITES OPÉRATOIRES DU LIFTING CERVICO FACIAL ?

Après une intervention du visage comme un lifting, les suites opératoires sont généralement très simples. Il y a toujours un gonflement ou oedème qui va être présent. Si le lifting intéresse uniquement le visage et son ovale (les bajoues) ce qui s’appelle également un mini lifting ou soft lifting alors le gonflement va durer en moyenne une dizaine de jours. Si le lifting intéresse plus plus la région du cou (« le vrai lifting ») alors le gonflement va être plus important et plus long, en moyenne de 14 à 21 jours.

Il y a également des bleus que l’on appelle ecchymoses et qui passent par toutes les couleurs, bleu, vert, violet et jaune. La durée est la même que pour les gonflements.

Les douleurs sont très modérées le plus souvent la prise d’un simple antalgique comme le paracetamol est suffisante. Il faut savoir que les premiers temps les lobes d’oreille peuvent être un peu endormis, il peut y avoir une asymétrie au niveau de la commissure buccale les premiers jours (par atteinte d’un rameau du nerf facial par l’oedème le plus souvent) et enfin il y a toujours une cicatrice qui va être visible car un peu inflammatoire c’est à dire rouge les 3 premiers mois.

QUE FAUT IL SAVOIR AVANT DE SE FAIRE UN LIFTING CERVICO FACIAL ?

La décision de se faire opérer doit bien entendu être bien réfléchie et l’indication morphologique doit être idéale. Il n’y a pas de contre indication particulière médicale mise à part la prise d’aspirine ou d’anticoagulants et le tabagisme qui nuit à la cicatrisation et peut même entraîner des nécroses locales. L’âge n’a pas grande importance car tout dépend de la qualité de la peau, des téguments et du relâchement. Cela peut arriver de faire un lifting à 30 ans dans certains cas particuliers !

COMMENT SE PASSE UN LIFTING CERVICO FACIAL ?

La première étape est de consulter un chirurgien esthétique. L’indication opératoire sera posée sur ce qu’il est possible de faire et sur ce qu’il n’est pas possible d’obtenir comme résultat. Le plus important est d’être en confiance avec son chirurgien et de se fier au bouche à oreille toujours important dans le domaine. Tout est affaire d’écoute, le chirurgien doit écouter et comprendre les demandes de ses patientes pour proposer la solution la plus adaptée à chaque cas. Certaines vont vouloir un résultat très naturel, d’autres vont vouloir un aspect plus tiré (à éviter à mon avis…).

Le chirurgien esthétique va pouvoir expliquer à la patiente ce qu’il faut faire avant l’opération (anesthésiste, prise de sang, arnica). Comment se déroule la journée opératoire à la clinique (durée de l’intervention de 1h à 3h, ambulatoire ou hospitalisation d’une nuit en surveillance, anesthésie locale avec sédation ou anesthésie générale). Et les suites opératoires (pas de pansement, désinfection des cicatrices, crème, oedème, port de bas de contention, glaçage). Un devis sera également remis qui indiquera le montant des honoraires du chirurgien ainsi que les frais de clinique et d’anesthésie.

COMMENT FONCTIONNE UN LIFTING CERVICO FACIAL ?

Le principe du lifting est de remettre en tension les éléments relâchés du visage. On agit sur la peau, la graisse, les muscles et les aponévroses. Le vecteur de traction est important de même que les éléments à remettre en tension. Dans tous les cas il faudra faire une cicatrice qui sera cachées soit devant soit derrière l’oreille (soit les 2) mais qui est facilement camouflée par les cheveux.

COMMENT SE DÉROULE LE LIFTING CERVICO FACIAL ?

Un matin vous arrivez à jeun à la clinique. Il est nécéssaire de prendre une douche la veille et le matin avec un savon antiseptique spécifique qui est prescrit. Il ne faut pas avoir pris d’aspirine ou tout autre médicament qui fait saigner avant. Une tenue de bloc. opératoire et mise en place et la descente au bloc opératoire se fait après que vous avez reçu une légère sédation pour atténuer le stress bien normal en ce contexte. L’anesthésiste met en place la perfusion et soit réalise une sédation (anesthésie légère qui permet de rester conscient) ou réalise une anesthésie générale mais qui reste néanmoins légère. Après préparation antiseptique de la peau des champs opératoires stériles sont mis en place et le chirurgien peut commencer son travail. La première étape consiste à infiltrer un produit qui va permettre une bonne dissection des tissus et éviter le saignement. Pendant toute l’opération l’anesthésiste veille à ce que la tension soit la plus basse possible. Une fois que le produit agit on peut inciser la peau. On passe dans les cheveux, devant l’oreille, à l’intérieur du cartilage de l’oreille (tragus) ou parfois devant puis on descend jusqu’au lobe de l’oreille. Si seul le visage est traité on arrête à ce niveau l’anesthésie sinon il faut prolonger derrière l’oreille dans le sillon puis dans les cheveux ou au ras de ceux ci pour accéder au cou.

La peau est soulevée délicatement et le travail commence, on peut aspirer de la graisse, retendre les muscles, retendre les aponévroses, réaliser des lambeaux internes ou des plicature du sas et même réinjecter la graisse du patient. Certains lifting difficiles nécessitent un geste sur l’os. Puis la peau est reposée, l’excès est coupé et on peut suturer . Dans tous les cas à mon sens le mot d’ordre est d’obtenir un résultat bien entendu car il faut que l’intervention de lifting soit bénéfique mais on ne doit pas trop tirer sur les tissus sinon cela se voit qu’un lifting a été fait et les résultats sont l’inverse de ce que l’on veut obtenir.

QUEL EST L’EFFET D’UN LIFTING CERVICO FACIAL ?

Principalement on va chercher lors qu’un lifting à :

  • traiter le cou relaché
  • corriger les cordes platysmales qui forment 2 cordes verticales au niveau du cou jusqu’au menton
  • retirer la graisse en excès sous le menton (double menton)
  • corriger l’ovale du visage en le remettant en tension
  • retirer les bajoues
  • atténuer les plus d’amertume sur le côté et en bas de la bouche
  • atténuer les sillons nasogénien entre le nez, la bouche et la joue
  • remonter la peau des joues vers le haut et l’extérieur (vecteur oblique externe)
  • remonter les pommettes
  • regalber les pommettes
  • régalber les fosses temporales ou tempes creusent
  • retirer les poches sous les yeux
  • retendre la peau des paupières inférieures
  • atténuer le cerne
  • retirer l’excès de peau des paupières supérieures qui donne l’air fatigué
  • raccourcir la lèvre supérieure
  • remonter le sourcil
  • lisser le front

Mais bien entendu tout ceci ne se fait pas forcément lors de votre lifting, il faut faire à la carte en fonction de la demande et de ce qu’il est nécéssaire et indiqué de faire.

QUELLES SONT LES ALTERNATIVES DU LIFTING CERVICO FACIAL ?

En attendant que le lifting soit indiqué on peut réaliser des soins autres comme les injections de Botox ou toxine botulinique, les injections de produit de comblement ou volumateur tels que l’acide hyaluronique (juvederm, restylane, etc.). Cela peut aider à atténuer des rides d’expression, redonner un peu de volume ou combler des sillons ou des creux. Il st également possible de recourir aux soins comme les peeling ou la mésothérapie voire les skin boosters qui vont améliorer l’éclat et la tonicité de la peau. Enfin les fils tenseurs résorbantes peuvent avoir une efficacité. Autre possibilité u que beaucoup de l’expression d’un visage passe par le tiers médian on peut réaliser une blépharoplastie chirurgicale qui a l’avantage de se faire sous anesthésie locale et d’être indolore. Le principe est de retirer un fuseau de peau en excès au niveau de la paupière supérieure ce qui ne change pas le regard et ne donne que de très rares complications pour un bénéfice très remarquable.

 

Author Info

Vincent Masson

Vincent Masson