Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique à Paris

01 44 71 02 18 - 06 11 13 27 80 docteurvincentmasson@gmail.com

Augmentation mammaire composite à Paris

Qu’est ce qu’une augmentation mammaire composite ?

C’est l’association d’une augmentation mammaire par prothèses et d’un lipofilling mammaire. On utilise aussi le terme d’augmentation mammaire hydride. Cette intervention est intéressante dans les cas où la patiente est relativement maigre et que ses cotes sont très visibles. Si une augmentation mammaire est envisagée, malgré toutes les techniques modernes actuelles, le décolleté risque de paraitre artificiel avec un clivage trop important et brutal entre la partie du thorax très maigre avec des cotes visibles et le début du galbe du sein. Dans les cas où la patiente a un peu de graisse à prélever en liposuccion cela peut être interessant de se servir de cette graisse pour camoufler les bords ou contours de l’implant. Tout le problème réside bien entendu dans la possibilité de trouver de la graisse et de pouvoir l’exploiter, souvent les patientes qui consultent pour une augmentation mammaire et qui sont tellement fines au point que leurs cotes soient visibles… n’ont tout simplement pas de graisse à prélever en liposuccion ou alors tellement peu et cette graisse est si superficielle qu’elle ne servira à rien pour la réalisation d’un lipofilling.

Augmentation mammaire composite Dr Vincent Masson prothèses mammaires et lipofilling

Augmentation mammaire composite Dr Vincent Masson prothèses mammaires et lipofilling

Comment se déroule l’intervention d’une augmentation mammaire composite ou hybride ?

Comme d’habitude, avant l’intervention d’une chirurgie plastique du sein, il faut une ou 2 consultations avec son chirurgien esthétique, un bilan sanguin, une mammographie, acheter les fournitures comme le pente et le soutien gorge de contention, voir l’anesthésiste. Si on fume il faut arrêter un mois avant. L’intervention a lieu en ambulatoire ou plus souvent avec une nuit en surveillance à la clinique Blomet ou Eiffel. Elle dure en moyenne 2h30.

Sur un plan technique, comment faites-vous ?

Avant toute chose on réalise de micro incisions cachées dans des plis et des endroits discrets et on prélève la graisse selon la technique de lipoaspiration PAL avec une aspiration douce et tumescente. On privilégie les zones suivantes : la face interne des genoux, la face interne des cuisses, les flancs (poignées d’amour), la culotte de cheval (hanches) et le ventre. Il faut vraiment que la graisse soit profonde et que la peau soit de bonne qualité. Tout le problème de la liposuccion est que la graisse peut très bien revenir si on prend du poids, aller le mettre ailleurs parfois et surtout la peau risque de faire des plis si elle n’est pas de qualité suffisante (effet peau d’orange ou capiton ou cellulite).

Une fois la graisse aspirée (il en faut au moins un litre), on la centrifuge pour éliminer tout ce qui est inutile (sang, débris tissulaires, huile, etc.) et on l’injecte dans le décolleté pour cacher les bords de la prothèse mammaire. Souvent il faut de 60 à 120 cc de graisse par sein.

La prothèse mammaire est posée selon la technique habituelle : on passe par une cicatrice sous mammaire très courte, parfois par l’aréole si elle est suffisamment large. On réalise une loge à la fois devant et derrière le muscle pour obtenir un effet naturel de l’augmentation mammaire (dual plan), de temps en temps on peu si l’implant est de petit volume, que le sein est très glandulaire et que la peau est très ferme placer la prothèse mammaire devant le muscle en pré pectoral. La prothèse (j’utilise souvent Eurosilicone, Nagor ou Motiva Ergonomix) est ronde, lisse, avec un gel cohésif souple de silicone. Souvent le profil est modéré pour un joli résultat naturel de l’augmentation mammaire et le volume moyen est de 250 à 330 ml pour gagner de 1 bonnet à 2 bonnets. Souvent on passe d’un bonnet A ou B à un bonnet C ou un petit D. On ne met presque plus jamais de drain aujourd’hui.

scanner 4D protheses mammaires

Le cabinet du Dr Masson est le tout premier cabinet parisien équipé de la technologie scanner 4D Eve 4.0

Cela va permettre de découvrir votre nouvelle poitrine en réalité augmentée lors de votre consultation pour une augmentation mammaire composite.

Quels sont les avantages et les inconvénients de cette technique ?

Le gros avantage de cette technique mixte d’augmentation mammaire avec à la fois une prothèse mammaire et la graisse est le résultat très naturel chez des patientes maigres chez qui une augmentation mammaire sans implant ne serait pas possible (pas assez de graisse) et avec un implant donnerait des résultats assez faux.

Il faut par contre savoir que les suites et la douleur sont plus longues car on combine 2 interventions en une. Je conseille 7 à 10 jours de convalescence après l’opération.

Les complications sont toujours les mêmes. Pour le lipofilling : résorption trop importante de la graisse, plis au niveau de la liposuccion, infection. Pour les implants : coques, ruptures, changement indispensable.

Concernant le tarif de l’augmentation mammaire composite ou dite hybride avec un bon chirurgien esthétique à Paris il faut compter au minimum un prix de 7500 euros pour cette intervention, en pratique souvent un peu plus car les zones de prélèvement de liposuccion sont multiples.

Augmentation mammaire et lipofilling mammaire Dr Masson

Augmentation mammaire et lipofilling mammaire combinés pour augmentation mammaire composite naturelle, Dr Masson, Paris

 

 

Nous contacter