Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique à Paris

01 44 71 02 18 - 06 11 13 27 80 docteurvincentmasson@gmail.com

Calvitie, implants et greffe de cheveux à Paris

Le Docteur Masson est le fondateur du Centre de Greffe de cheveux du Parc Monceau (CGCPM). Un des centres de référence à Paris dans le traitement de la chute de cheveux, notre centre est expert dans les nouvelles techniques de greffe FUE et robot Artas.

Quelle est la cause de la calvitie ?

La calvitie est très fréquente, elle toucherait jusqu’à 30% des hommes. L’origine est principalement génétique et hormonale. Chez l’homme, la chute de cheveux est en général progressive et d’origine génétique.

 

Unités folliculaires prélevées au robot Artas en vue d'être greffées par technique FUE

Unités folliculaires prélevées au robot Artas en vue d’être greffées par technique FUE

Les femmes aussi peuvent être touchées par l’alopécie. La chute de cheveux peut survenir brutalement et être source d’une grande souffrance morale. D’autres causes, autres que la génétique, peuvent être à l’origine de la calvitie : le choc émotionnel, le stress chronique, le surmenage, le déséquilibre hormonal, les déséquilibres alimentaires, et certains traitements médicaux peuvent notamment être mis en cause.

Les implants de cheveux sont une éventuelle solution (on parle indifféremment de greffe de cheveux, implants de cheveux, greffe capillaire, implants capillaires). Avec l’épilation laser, les injections d’acide hyaluronique, et le lipofilling, la greffe de cheveux à Paris figure parmi les traitements les plus demandés.

Différentes techniques d’implant capillaire à Paris sont disponibles, chez l’homme comme chez la femme. Les greffes de cheveux à Paris ne concernent pas que les hommes. De plus en plus de femmes consultent pour des implants capillaires. Elles représentent 20% des patients consultant le Docteur Vincent Masson dans ce domaine.

Les traitements médicaux peuvent parfois avoir un effet et ralentir la chute des cheveux. Le plus connu est le Minoxidil. Cependant, il est illusoire d’espérer une repousse complète.

Une fois la calvitie établie et fixée, le traitement le plus efficace consiste à implanter des cheveux. À condition toutefois que le traitement soit bien fait. Il est sans doute plus difficile de se retrouver avec des cheveux artificiels et mal répartis, et le crâne bardé de cicatrices qu’avec une calvitie bien portée et assumée… Les greffes de cheveux à Paris sont une technique actuellement très utilisée et fréquente avec des résultats avant après de mieux en mieux maîtrisés. Il est rare de voir une greffe de cheveux ratée.

Différents pays et centres sont réputés, on parle beaucoup en dehors de Paris de la Turquie qui comporte plusieurs cliniques réputées dans les implants de cheveux.

Robot Artas à Paris pour prélèvement des greffes de cheveux FUE en unité folliculaire

Robot Artas à Paris pour prélèvement des greffes de cheveux FUE en unité folliculaire

Quelles sont les différentes techniques de greffe de cheveux à Paris ?

Les lambeaux du cuir chevelu

Plus ou moins associée à des prothèses d’expansion (expandeurs), cette solution est lourde et n’est guère plus employée de nos jours.

FUT (Follicular Unit Transplant)

Une bande de cuir chevelu est prélevée à la partie postérieure du crâne, au-dessus de la nuque dans la région occipitale où les cheveux ne tombent pas. Une cicatrice est donc créée, souvent très discrète, voire invisible à condition de porter les cheveux un minimum longs (5mm). On va ensuite créer des unités folliculaires de 3 à 4 cheveux qui vont être transplantées sur la zone glabre à couvrir, une par une. Les cheveux vont ensuite repousser au bout de 6 à 12 mois. L’intervention a lieu sous anesthésie locale et dure en moyenne de 3 à 5 heures.

La FUT trouve son indication pour les patients ayant une grande surface à couvrir, des moyens financiers plus limités (le prix de la FUT est moins cher que la FUE en ce qui concerne les tarifs, car plus rapide et simple techniquement à réaliser) et qui comptent porter les cheveux avec une certaine longueur pour cacher facilement la cicatrice imposée par le prélèvement (au moins 5mm de longueur de cheveux).

FUE (Follicular Unit Extraction) +++

Cette technique plus récente consiste à prélever des unités folliculaires une par une à l’aide d’un équipement microchirurgical et de les replanter une par une. L’intervention a lieu sous anesthésie locale et dure en moyenne 5 à 8 heures. Il n’y a pas de cicatrice linéaire derrière la tête, mais de microcicatrices circulaires de la taille d’une unité folliculaire.

Cette méthode permet d’avoir des résultats de greffe de cheveux sans cicatrice de façon naturelle. Une unité folliculaire ou greffon est composée de 1 à 3 cheveux. Grâce aux techniques et équipements actuels on peut arriver à greffer en une séance entre 6000 à 10000 cheveux (4000 greffons) pour obtenir une densité capillaire optimale. Et ceci, cheveu par cheveu pour éviter l’aspect en champ de poireaux qui est tout sauf naturel et qui entraîne une cicatrice visible.

La première étape consiste à prélever des cheveux greffon par greffon grâce à un punch ou micro punch, ou un robot. La zone donneuse se situe au niveau de la nuque et des tempes. Les zones donneuses se régénèrent entièrement. Il sera donc possible de les solliciter une nouvelle fois pour des séances ultérieures. Les greffons sont triés en fonction du nombre de cheveux contenus dans chaque unité folliculaire. Pour une conservation optimale, les greffons sont placés dans un bain de sérum physiologique avant implantation. Le prélèvement ne va laisser aucune cicatrice et être effectué sous anesthésie locale.

Pour préparer la zone à couvrir, le chirurgien réalise de nombreuses petites incisions cutanées d’environ 1 millimètre de largeur appelées fentes. Elles sont réalisées sur la peau dégarnie à l’aide d’une micro-lame en saphir ou d’une aiguille à triple biseau.

Les cheveux vont ensuite être réimplantés unité par unité au niveau des zones dégarnies. Les unités sont implantées une par une selon le tracé de votre implantation capillaire. Pour un résultat harmonieux et durable, les greffons sont implantés en tenant compte de l’orientation naturelle des cheveux. La séance de greffe est souvent suivie d’une séance de PRP pour optimiser la prise des implants.

Salle Botox médecine esthétique injections

La FUE de par son caractère nouveau et « sans cicatrice » est plébiscitée par les patients et très à la mode. En pratique il faut savoir que d’après toutes les études scientifiques, la différence entre le FUT et le FUE en termes de résultats esthétiques sur l’alopécie n’est pas évidente…

À notre avis, la FUE trouve son indication chez les patients désirant porter les cheveux très courts, ayant besoin de peu de surface à couvrir, désirant un retour rapide à la vie active ou ayant éventuellement déjà bénéficié d’une FUT avec une réserve de cheveux disponibles insuffisante pour une nouvelle FUT (pas assez de laxité pour prélever une autre bandelette de cheveux). La combinaison avec une technique PRP est de plus en plus pratiquée.

Implants de cheveux ou greffes de cheveux par Robot Artas +++

L’utilisation d’une machine spécifique robotisée type Robot Artas permet actuellement d’augmenter les performances, de diminuer les risques de rejet de greffon, d’améliorer le confort pour le patient et représente probablement l’avenir dans le domaine de la greffe de cheveux.

Le robot pour les greffes de cheveux est probablement la technique qui sera la plus pratiquée dans les années à venir. En 2021, les nouvelles machines commencent à être très fiables pour prélever de façon automatisée et atraumatique les bulbes. La replantation se fait toujours à la main avec les techniques habituelles ou au stylo de Choi

Technique robotisée FUE pour greffer des cheveux

Technique robotisée FUE pour greffer des cheveux

 

Quels résultats avant/après de la greffe de cheveux à Paris ?

Les résultats sont visibles quelques mois après la greffe. Les cheveux commencent à repousser à partir du troisième mois. Les résultats définitifs sont obtenus au bout de 8 à 12 mois. Même sur cheveux très courts, la greffe de cheveux à Paris par méthode FUE ne laisse aucune cicatrice apparente.

La greffe de cheveux à Paris peut causer des gonflements, des saignements, des croûtes et des engourdissements. Ces désagréments post-opératoires sont toutefois transitoires et régressent peu à peu dans les jours suivants l’implant de cheveux. Un traitement adapté est généralement prescrit afin d’éviter les légères douleurs et l’œdème au niveau du front qui sont fréquemment observables dans les jours qui suivent la greffe de cheveux à Paris.

Quelles précautions prendre après une greffe de cheveux à Paris ?

Les deux premières nuits qui suivent la greffe de cheveux à Paris, il est conseillé aux patients de garder la tête légèrement surélevée par des oreillers. Cette précaution permet d’éviter le gonflement du front et le frottement du crâne sur la tête de lit.

Un bandage sur la zone donneuse est posé après l’intervention. Ce bandage est enlevé le lendemain de la greffe de cheveux à Paris. Le premier shampoing pourra être réalisé un à deux jours après l’implant.

Les croûtes tombent après une dizaine de jours environ. Voyant les cheveux greffés avec leur bulbe tomber, le patient peut ressentir une crainte. Ce processus est parfaitement normal et ne représente en aucun cas un frein à la réussite de la greffe. En effet, les cellules souches restent intactes et donneront naissance à vos nouveaux cheveux dans trois mois.

Quelle est le prix d’une greffe de cheveux ?

Les prix sont variables pour une greffe de cheveux nouvelle génération FUE micro punch ou robot, mais il faut compter à Paris une moyenne de 4000 à 10000 euros pour une séance selon la technique, avec en moyenne entre 4000 et 8000 cheveux greffés.

Quelles sont les contre-indications à la greffe de cheveux ?

Plusieurs contre-indications pourront être mises en évidence durant la première consultation avec votre chirurgien. Il peut s’agir d’une grossesse, d’allergies, de troubles de la coagulation, d’infections et maladies du cuir chevelu, d’insuffisance respiratoire ou encore de maladies cardio-vasculaires.

Quelle est la meilleure greffe de cheveux ?

La meilleure technique de greffe de cheveux à Paris reste celle qui ne laisse pas de cicatrice et qui permet de greffer au micro punch, ou au robot, les unités folliculaires une par une. C’est pourquoi, quand cela est possible, l’implantation du cheveu par l’intermédiaire de la technique FUE est généralement recommandée, aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

Où faire une greffe de cheveux à Paris ?

Pour garantir le succès de votre greffe de cheveux à Paris, il est indispensable de confier votre intervention à un chirurgien spécialisé dans ce type d’intervention, et exerçant dans une clinique de chirurgie esthétique équipée des meilleurs outils. Le Docteur Vincent Masson accueille ses patients au sein de son Centre de Greffe de cheveux du Parc Monceau. Véritable référence dans le traitement de la chute de cheveux, ce centre fournit les meilleurs résultats dans les nouvelles techniques de greffe FUE et robot Artas.

Nous contacter