Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique à Paris

Dans quels cas envisager une réduction mammaire ?

chirurgie esthétique réduction mammaire paris

Dans quels cas envisager une réduction mammaire ?

L’hypertrophie mammaire correspond à un volume des seins trop important. La poitrine est forte, les seins sont lourds, tombants (ptose mammaire), souvent asymétriques.

On décide de se faire opérer d’une réduction mammaire car les seins sont tros gros, trop volumineux et donc sont tombants. Le fait d’avoir une poitrine lourde car volumineuse entraîne des douleurs au niveau du dos, des épaules, une gêne à l’habillement, au sport et des problèmes dermatologiques sous les sillons sous mammaires par macération. Il peut aussi y a voir une gêne esthétique car la poitrine tombe, part le côté allongée, les aréoles sont trop larges et la peau peut présenter des vergetures. Le travail ou les activités classiques sont reprises au bout de 7 à 10 jours, la convalescence n’est pas très longue (sauf pour le sport, il faut attendre 2 mois en général).

chirurgie esthétique paris dr vincent masson

Dans l’idéal la réduction du volume des seins se fait soit avant d’avoir eu des enfants, soit après. Les chances que la poitrine perde du volume même en maigrissant beaucoup sont très minces. L’intervention peut se réaliser dès la majorité, le plus longtemps possible avant d’avoir des grossesses. Réaliser cette réduction mammaire entre 2 grossesses ou juste avant une grossesse n’a pas trop de sens car le résultat risque d’être altéré. Après les grossesses l’intervention est également bénéfique et il n’y a pas d’âge maximum pour la réaliser du moment que l’état de santé le permet.

Prix de la réduction mammaire : à partir de 3500 euros dans les cas pris en charge par l’assurance maladie.

 

Pour avoir plus d’infos sur la réduction mammaire :
01 44 71 02 18
cabinet@docteurvincentmasson.com

Author Info

Vincent Masson

Vincent Masson