Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Réduction mammaire : indications, techniques et résultats attendus

réduction mammaire d'un femme à forte poitrine

La réduction mammaire est une procédure chirurgicale qui vise à réduire la taille des seins pour des raisons médicales, esthétiques ou de confort personnel. Cette chirurgie s’adresse en particulier aux femmes qui souffrent de symptômes physiques tels que des douleurs dorsales, des problèmes de posture ou des gênes dans les activités quotidiennes, dues à la taille excessive de leurs seins. C’est également une option pour celles qui souhaitent simplement ajuster la taille de leurs seins à leur silhouette. Découvrez les indications de la réduction mammaire, les différentes techniques chirurgicales utilisées et les résultats que l’on peut attendre de cette intervention.

En quoi consiste une réduction mammaire ?

La réduction mammaire, également connue sous le nom de mammoplastie de réduction, est une intervention chirurgicale qui vise à réduire la taille et à améliorer la forme des seins. Cette procédure est généralement réalisée pour soulager les symptômes associés à des seins trop volumineux, tels que les douleurs au dos, au cou et aux épaules, les irritations cutanées sous les seins, et les difficultés respiratoires. Elle peut également être réalisée pour des raisons esthétiques.

Quelles sont les indications de la réduction mammaire ?

Une réduction mammaire peut être envisagée pour diverses raisons, qu’elles soient d’ordre médical, esthétique ou fonctionnel.

  • Les raisons médicales : les femmes ayant une hypertrophie mammaire peuvent éprouver des douleurs chroniques au dos, au cou et aux épaules. L’hypertrophie mammaire peut également entraîner des problèmes de posture, des difficultés respiratoires et des irritations cutanées sous les seins.
  • Les raisons esthétiques : certaines femmes peuvent choisir de subir une réduction mammaire pour des raisons d’apparence physique. Elles peuvent estimer que leurs seins sont disproportionnés par rapport à leur corps, ce qui peut affecter leur confiance en elles et leur bien-être émotionnel. Une réduction mammaire peut aider à atteindre une silhouette plus proportionnée et équilibrée.
  • Les raisons fonctionnelles : des seins trop volumineux peuvent rendre certaines activités quotidiennes plus difficiles, comme faire de l’exercice, dormir confortablement, ou trouver des vêtements qui s’adaptent correctement. Une réduction mammaire peut aider à surmonter ces défis pratiques.
  • La correction de l’asymétrie : une réduction mammaire peut également être effectuée pour corriger une asymétrie notable des seins, où un sein est nettement plus gros que l’autre.

Comment se déroule la réduction mammaire ?

Avant toute intervention chirurgicale, y compris la réduction mammaire, une visite préalable à l’anesthésiste est indispensable. Concernant l’hospitalisation, vous serez admis à la clinique le matin de l’intervention et vous pourrez normalement quitter l’établissement le lendemain, ce qui implique une nuit passée à la clinique.

Avant la réduction mammaire

La préparation à une réduction mammaire commence par une consultation avec le Dr Vincent Masson. Le chirurgien évaluera votre état de santé général, prendra connaissance de vos antécédents médicaux et procédera à un examen physique de vos seins.

Le chirurgien discutera également de vos motivations et de vos attentes pour la chirurgie. Il est important d’être aussi honnête et précis que possible sur ce que vous espérez obtenir de l’opération.

Après la consultation, si vous décidez de poursuivre avec la réduction mammaire, une date sera fixée pour l’opération. Dans les semaines précédant la chirurgie, vous recevrez des instructions concernant comment vous préparer au mieux à la chirurgie esthétique de la poitrine. Il sera notamment recommandé d’arrêter de fumer, le tabac pouvant avoir un impact négatif sur la cicatrisation des plaies et augmenter le risque de complications post-opératoires.

Pendant l’intervention

Une fois que vous avez déterminé avec votre chirurgien la forme et la taille souhaitées pour vos seins, plusieurs étapes sont réalisées durant l’intervention. D’abord, la partie superflue de la glande mammaire est enlevée. Ensuite, l’aréole est repositionnée à un niveau plus approprié, et souvent également réduite en taille. Enfin, la peau est réajustée pour garantir une bonne fermeté et une belle courbure à la poitrine.

L’intervention dure entre 1 heure et 2 heures. À l’instar de l’augmentation mammaire, une anesthésie générale est nécessaire. Avec le Dr Vincent Masson, l’intervention est réalisée en position semi-assise pour permettre d’obtenir le meilleur résultat esthétique possible.

Les soins post-opératoires

Après une réduction mammaire, plusieurs mesures de soins post-opératoires sont nécessaires pour favoriser une bonne cicatrisation, minimiser les complications et optimiser les résultats. Des douleurs, des gonflements et des ecchymoses sont courants après une réduction mammaire. Des analgésiques seront prescrits pour gérer la douleur.

Dans les premières semaines qui suivent l’opération, l’utilisation d’un soutien-gorge de contention est recommandée. Ce soutien-gorge doit offrir une compression élastique, sans armature, au cours de cette période. Cette mesure facilite le processus de cicatrisation et aide à réduire les douleurs et les gonflements.

Il est impératif de prendre un congé de travail après l’opération, et la durée de ce congé dépendra de votre profession. Cette absence peut varier de 5 à 15 jours, selon les circonstances spécifiques. Il est recommandé d’éviter le sport et la natation pendant une période d’environ 6 semaines. Des consultations de suivi seront programmées régulièrement après l’opération avec votre chirurgien, habituellement après une semaine, un mois, trois mois, six mois et un an.

Réduction mammaire : où vont se situer les cicatrices ?

Les cicatrices d’une réduction mammaire sont généralement situées en trois zones, leur taille variant en fonction de la quantité de tissu mammaire à retirer.

  • Autour de l’aréole : une cicatrice est formée autour de l’aréole pour permettre son repositionnement et la réduction de son diamètre.
  • Verticale : une autre cicatrice s’étend verticalement de l’aréole jusqu’au sillon sous le sein. Cette cicatrice permet de soulever le sein, de le soutenir et de réduire sa largeur.
  • Sous le sein : enfin, une cicatrice est souvent formée dans le sillon sous le sein. Cette cicatrice permet de retirer tout tissu excédentaire situé sous le sillon et de bien fixer le sein pour empêcher qu’il ne retombe. Ces trois cicatrices forment ensemble un « T inversé » ou une « ancre ».

Le processus de guérison des cicatrices est progressif et suit un ordre particulier. La première à disparaître est généralement la cicatrice verticale, qui est la plus visible. Ensuite, la cicatrice autour de l’aréole s’estompe. Dans le pire des cas, si cette cicatrice reste visible, elle peut être dissimulée par une dermopigmentation ou un tatouage d’aréole. Enfin, la dernière cicatrice à disparaître est celle située sous le sein. Même si elle est cachée dans le sillon, elle peut être légèrement douloureuse au début en raison des frottements.

Quels résultats attendre d’une réduction mammaire ?

Une réduction mammaire vise à atteindre plusieurs objectifs en lien avec l’amélioration de l’esthétique du sein et du bien-être de la patiente. Cette chirurgie esthétique de la poitrine ne se limite pas à réduire la taille des seins. Elle peut également améliorer la forme des seins, les rendre plus symétriques et les repositionner de manière plus esthétique.

Bien que les résultats d’une réduction mammaire puissent être visibles immédiatement après l’opération, les résultats finaux peuvent prendre plusieurs mois à se manifester, le temps que le gonflement diminue et que les seins prennent leur nouvelle forme.

Combien coûte une réduction mammaire et est-elle remboursée ?

Le coût initial d’une réduction mammaire commence généralement à partir de 4500 euros. Cependant, lorsque l’intervention est justifiée médicalement – comme lorsque l’on prévoit de retirer au moins 300 grammes par sein – l’Assurance Maladie peut prendre en charge une partie de ces coûts. De plus, selon votre couverture, une portion des honoraires chirurgicaux peut également être couverte par votre mutuelle. La réduction mammaire est une intervention chirurgicale complexe mais couramment pratiquée qui peut apporter un soulagement significatif aux femmes qui souffrent de douleurs physiques dues à des seins trop volumineux. Elle peut également aider à améliorer l’esthétique des seins et, par conséquent, la confiance en soi. Pour décider si une réduction mammaire est la bonne option pour vous, une discussion avec le Dr Vincent Masson est essentielle pour évaluer vos besoins, vos attentes et votre état de santé général.

Leave a comment

À propos

Le Docteur Vincent Masson est chirurgien plasticien, titulaire du DESC de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, médaille d’or de chirurgie des hôpitaux de Paris, ancien chef de clinique et attaché à l’hôpital Saint Louis.

Joignez-nous

Copyright © 2024 Docteur Vincent Masson