Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Chirurgie de correction des mamelons : résoudre les problèmes esthétiques

femme venant pour une correction des mamelons

La chirurgie de correction des mamelons est une procédure qui vise à modifier la forme, la taille ou la position des mamelons pour des raisons esthétiques ou fonctionnelles. Les techniques chirurgicales utilisées pour la correction des mamelons varient en fonction du problème spécifique à résoudre. Découvrez toutes les interventions qui peuvent être envisagées pour corriger des mamelons.

Chirurgie de correction des mamelons invaginés

Les mamelons invaginés, aussi connus sous le nom de mamelons ombiliqués, se réfèrent à une condition où le mamelon, au lieu de pointer vers l’extérieur, est rétracté vers l’intérieur du sein. Dans le cas d’un mamelon invaginé, il peut être tiré vers l’intérieur seulement par moments, et peut être capable de sortir lorsqu’il est stimulé par le froid ou le toucher, un phénomène appelé « mamelon évocateur ». Dans d’autres cas, le mamelon peut être toujours invaginé.

Les répercussions d’un mamelon invaginé sont variées et peuvent inclure une gêne esthétique, des complications lors de l’allaitement, des odeurs et parfois même des douleurs. Il peut également y avoir une sensation de démangeaison associée à un mamelon rentré.

L’ampleur de l’invagination du mamelon est généralement classée en trois stades :

  • Le stade A : le mamelon est rentré mais peut sortir en réaction à une stimulation ou au froid
  • Le stade B : le mamelon est rentré mais peut être fait ressortir en le tirant doucement ou en exerçant une pression sur les côtés
  • Le stade C : stade le plus sévère où il est impossible d’extérioriser le mamelon.

Quelles sont les causes du mamelon invaginé ?

Les mamelons ombiliqués ou invaginés peuvent être causés par plusieurs facteurs. Certaines personnes naissent avec des mamelons invaginés. C’est une caractéristique qui est déterminée génétiquement et est souvent héréditaire.

Un traumatisme au sein, y compris la chirurgie du sein, peut également causer des mamelons invaginés. Les modifications du tissu mammaire peuvent entraîner une rétraction du mamelon.

Dans certains cas, un mamelon qui devient invaginé peut être un signe de cancer du sein. Il est donc important de consulter un professionnel de la santé si vous remarquez un changement soudain dans la forme ou la position de votre mamelon.

Quelle chirurgie pour la correction des mamelons invaginés ?

La chirurgie de correction des mamelons invaginés peut être réalisée selon plusieurs méthodes, en fonction de la gravité de l’invagination et des besoins personnels du patient, notamment la volonté d’allaiter à l’avenir.

  • Incision sous le mamelon avec section transversale des canaux lactifères : cette technique simple consiste à faire une petite incision sous le mamelon, puis à couper les canaux lactifères qui tirent le mamelon vers l’intérieur.
  • Incision sous le mamelon avec création d’une « bourse » autour du mamelon : cette méthode est similaire à la première, mais avec une étape supplémentaire pour créer une structure de soutien autour du mamelon pour éviter qu’il ne s’invagine à nouveau.
  • Double incision sur l’aréole : cette technique implique deux incisions faites sur l’aréole. Après la section des canaux lactifères, deux lambeaux de tissu aréolaire sont prélevés et placés sous le mamelon. Cette approche a pour but de fournir un support supplémentaire et de minimiser le risque de réinvagination.
  • Implantation d’une prothèse sous le mamelon : cette approche comprend l’insertion d’une prothèse, fabriquée soit à partir du cartilage du patient (autologue), soit à partir d’un implant en silicone (hétérologue), pour maintenir le mamelon en position saillante.

Les deux premières techniques offrent la possibilité d’allaiter après l’intervention mais présentent un risque plus élevé de réinvagination. Les deux dernières méthodes ont un risque de réinvagination plus faible, mais l’allaitement n’est généralement pas possible après leur réalisation.

Il est important de consulter un chirurgien plastique compétent et expérimenté pour déterminer l’option la plus adaptée à vos besoins et préférences individuelles.

La chirurgie pour la correction des mamelons invaginés est-elle remboursée

Dans certaines situations, avec une entente préalable de la Sécurité Sociale, il est possible d’obtenir une prise en charge partielle par l’Assurance Maladie pour la chirurgie de correction des mamelons invaginés.

Chirurgie de réduction de l’aréole des seins

L’aréole est la zone de peau pigmentée qui entoure le mamelon sur le sein. Elle est généralement plus foncée que la peau environnante, bien que sa couleur varie selon la pigmentation de la peau de la personne. Les aréoles peuvent également changer de couleur et de taille au fil du temps, en particulier pendant la grossesse et l’allaitement.

La taille de l’aréole varie considérablement d’une personne à l’autre. En général, le diamètre de l’aréole mammaire mesure environ 4 à 5 centimètres. D’un point de vue esthétique, si l’aréole dépasse 5 centimètres de diamètre, elle peut être perçue comme étant trop grande. De plus, certaines femmes peuvent se sentir mal à l’aise avec des aréoles qui ont des limites floues ou qui présentent une asymétrie

Seins tubéreux et aréole mammaire

Les seins tubéreux sont une malformation congénitale rare des seins qui deviennent apparente à la puberté. Ils se caractérisent par une base de sein étroite, une hernie du tissu mammaire dans l’aréole et une forme inhabituelle et tubulaire du sein. L’aréole peut apparaître élargie et gonflée en raison de cette hernie du tissu mammaire.

Dans certains cas, cette condition affecte les deux seins, bien qu’elle puisse également se produire dans un seul sein, entraînant une asymétrie mammaire notable. Plusieurs techniques chirurgicales peuvent inclure une combinaison de techniques telles que l’augmentation mammaire avec des implants, la réduction de l’aréole et la redistribution du tissu mammaire. Comme toujours, il est important de discuter de vos options avec un chirurgien plasticien qualifié.

Comment se déroule la réduction de l’aréole mammaire ?

Une intervention chirurgicale peut être envisagée pour réduire les aréoles mammaires et améliorer leur symétrie. Cette opération peut aussi permettre de redéfinir les aréoles en délimitant plus clairement leurs contours. La chirurgie de l’aréole peut être effectuée simultanément avec un lifting mammaire si la patiente désire rehausser sa poitrine, ou avec une augmentation ou une réduction mammaire. Elle peut également être associée à une intervention pour corriger un mamelon invaginé.

La chirurgie de l’aréole du mamelon peut se faire sous anesthésie locale ou générale, en tant que procédure ambulatoire, et dure généralement entre 30 minutes et une heure. La technique la plus couramment employée est appelée « round block« . Elle implique de resserrer la peau autour de l’aréole via une petite incision effectuée à la périphérie de l’aréole. Cette méthode permet également de repositionner l’aréole si elle est légèrement déplacée.

Réduction de l’aréole mammaire : où se situent les cicatrices ?

La cicatrice d’une réduction de l’aréole mammaire se situe habituellement tout autour de celle-ci. Elle est généralement peu visible et tend à s’estomper progressivement avec le temps. Si la réduction de l’aréole est réalisée conjointement avec un lifting mammaire et si la ptôse du sein est significative, une cicatrice verticale supplémentaire pourrait être présente. Il peut s’agir d’une cicatrice verticale, qui s’étend de l’aréole jusqu’au pli sous le sein, ou d’une cicatrice en forme de « T inversé », qui inclut une cicatrice péri-aréolaire, une cicatrice verticale et une cicatrice horizontale pratiquement imperceptible car elle est cachée dans le pli naturel du sein.

Quelles sont les suites de la chirurgie de l’aréole du mamelon ?

Après une chirurgie de l’aréole du mamelon, il est courant d’observer un certain degré d’enflure et de contusion. Vous pouvez également ressentir une gêne ou une douleur légère à modérée, qui peut généralement être gérée avec des analgésiques prescrits par votre médecin.

Le chirurgien vous donnera des instructions spécifiques sur les soins des plaies et sur la façon de surveiller les signes d’infection. La plupart des patients peuvent reprendre leurs activités normales après quelques semaines, bien que la guérison complète puisse prendre plusieurs mois.

Notez que les cicatrices mettront du temps à s’estomper et que le résultat final de la chirurgie peut ne pas être immédiatement visible. Il faudra peut-être plusieurs mois avant que vous ne puissiez voir l’aspect définitif de vos aréoles après l’opération.

La réduction des aréoles mammaires est-elle prise en charge ?

Si l’intervention est réalisée pour des raisons purement esthétiques, elle ne peut être prise en charge par l’Assurance Maladie. Cependant, si elle est nécessaire pour des raisons médicales, par exemple, si elle fait partie d’une reconstruction mammaire après une mastectomie, elle peut faire l’objet d’une prise en charge.

Leave a comment

À propos

Le Docteur Vincent Masson est chirurgien plasticien, titulaire du DESC de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique, médaille d’or de chirurgie des hôpitaux de Paris, ancien chef de clinique et attaché à l’hôpital Saint Louis.

Joignez-nous

Copyright © 2024 Docteur Vincent Masson