Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique à Paris

Le lifting de la lèvre supérieure

Définition du lip lift ou lifting de la lèvre supérieure

Le lifting de la lèvre supérieure ou lip lift est une opération de chirurgie esthétique dont l’objectif est de raccourcir la lèvre blanche (espace entre le nez et la bouche) trop longue, de remonter la lèvre rouge trop fine, de réourler la lèvre rouge afin de rendre un aspect plus sensuel à la bouche. Le Philtrum est redessiné ainsi que l’arc de cupidon.

Pourquoi recourir à un lifting de la lèvre supérieur ?

Certaines patientes présentent une lèvre rouge supérieure très fine et peu marquée, donnant un aspect triste et sévère au visage (bouche pincée, dents cachées en permanence). Une lèvre rouge charnue, bien ourlée, en relief donne un air moins triste au visage, beaucoup plus radieux, plus charnel, sensuel et séduisant. Le sourire est également plus expressif.

Dans tous les cas, le lifting de la lèvre supérieure à deux effets : raccourcir la lèvre supérieure blanche et rendre plus visible la partie rouge de la lèvre en la tirant à la fois vers le haut et vers l’extérieur. La bouche paraît ainsi plus jeune et plus expressive avec un bel ourlé de profil.

Quelles sont les indications avant l’intervention ?

Deux consultations avec le chirurgien esthétique sont nécessaires avant de pratiquer l’intervention afin d’évoquer les bénéfices, les risques et les procédures liés à l’intervention. L’opération peut être pratiquée sous anesthésie locale plus ou moins assistée par une sédation. Plus rarement, une anesthésie générale peut être envisagée.

La consultation auprès d’un anesthésiste sera nécessaire dans le cas où l’anesthésise générale ou la sédation ont lieu. Il est enfin indispensable d’arrêter de fumer au moins un mois avant l’opération et de ne pas reprendre après celle-ci afin de limiter les risques de mauvaise cicatrisation.

Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention pour un lifting de la lèvre supérieure est dite ambulatoire c’est-à-dire que la procédure permet le retour du patient à son domicile le soir même. Elle se déroule en deux temps. Tout d’abord, l’anesthésie, qui peut être soit locale assistée d’une sédation ou non, soit générale, puis l’opération qui dure en général de 45 minutes à 1 heure. Elle consiste à retirer un croissant de peau sous le nez et à dissimuler la cicatrice au ras de celui-ci, dans une zone d’ombre naturelle. Les fils mis en place sont retirés au bout de 7 jours.

Quelles sont les précautions à prendre après l’intervention ?

Comme toute opération, le lifting de la lèvre supérieure est éprouvant pour l’organisme et il est donc conseillé de prévoir quelques jours de repos après l’intervention. De plus, la lèvre supérieure est souvent légèrement gonflée (œdème) suite à l’intervention et cela pendant une période d’environ 1 semaine.

Cela peut être un peu gênant pour s’alimenter dans les jours qui suivent.  L’application de glace sur l’oedème peut accélérer le retour à une taille normale et diminuer les éventuelles douleurs. Celles-ci peuvent être efficacement soulagées par la prise des antalgiques prescrits par le chirurgien.

Quels sont les risques de cette intervention ?

Le lifting de la lèvre supérieure étant une intervention relativement peu invasive, elle présente assez peu de risque. Cependant, dans quelques cas exceptionnels, on peut constater des saignements, le plus souvent mineurs, ou le développement d’infections. D’un point de vue esthétique, il arrive que la cicatrice puisse être plus visible que prévu si elle n’est pas bien dissimulée à l’intérieur des narines et dans les plis narinaires.

Poser votre question