Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique à Paris

Risques et limites de la chirurgie esthétique

silhouette-icon

Risques et limites de la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique n’est pas sans risques et possède ses limites. Il s’agit d’une chirurgie qui comme toute opération présente des complications.

Les risques de la chirurgie esthétique

Comme toute intervention chirurgicale, la chirurgie esthétique comporte ses risques et ses limites. Elle est idéale pour retrouver ou dessiner un corps ou un visage qui nous ressemble vraiment et qui nous plait, pour lutter contre les effets du vieillissement mais elle ne doit pas être banalisée car elle représente un acte loin d’être anodin.

La chirurgie esthétique peut entraîner certaines complications

  • Risques anesthésiques : l’anesthésie, qu’elle soit locale ou générale comporte des risques qui bien que rarissimes existent d’où l’importance de réaliser une consultation spécifique quelques jours avant son opération avec le médecin anesthésiste. Un bilan complémentaire (prise de sang, bilan cardiaque, etc) peut être prescrit.
  • Risques d’infections : les infections bien que de plus en plus rares, peuvent survenir après l’opération. Elles sont évitées par l’utilisation de règles strictes d’asepsie et par l’utilisation des antibiotiques. Le tabagisme augmente considérablement le risque infectieux.
  • Risques d’hématomes : les hématomes peuvent être provoqués par un traumatisme post-opératoire, par une hausse de la tension artérielle et de nombreux autres facteurs. Certains cas nécessitent de réaliser une reprise pour drainer l’hématome.
  • Risques de cicatrices : les cicatrices sont le résultat de toute intervention chirurgicale, et peuvent plusieurs années pour se résorber. Certaines peaux cicatrisent mieux que d’autres. Une cicatrice même si elle est initialement bien faite et bien suturée peut évoluer vers l’hypertrophie, l’élargissement, la dyschromie ou la chéloide. Le tabac, le diabète sont des facteurs favorisants la mauvaise cicatrisation. Les peaux noires sont particulièrement exposées au risque de chéloide. Il existe de nombreuses crèmes, pansements et lasers qui permettent d’améliorer l’aspect d’une cicatrice d’où l’importance du suivi régulier en post-opératoire avec le Dr Masson.

Les opérations d’ordre esthétique comportent également un risque psychologique. Un changement brutal de l’aspect physique peut en effet bouleverser l’équilibre psychologique d’une personne. Une consultation avec un psychologue est parfois recommandée avant une intervention de chirurgie esthétique.

La recherche du corps parfait est vouée à l’échec, ce qui peut être beau pour l’un ne le sera pas pour l’autre, il faut savoir accepter certains défauts et reconnaitre que la chirurgie esthétique présente des limites qu’on ne peut dépasser. La règle avant de réaliser une intervention est de prendre le temps de la réflexion, c’est quelque chose de fondamental.

Quelles sont les limites de la chirurgie esthétique ?

Changement trop ou pas assez visible, asymétrie, petit creux, petite bosse, résultat manquant de naturel, trop naturel au contraire, trop gros, trop petit, trop bas, trop haut… Une opération de chirurgie esthétique peut être objectivement réussie sans qu’elle ne donne forcément satisfaction au patient.

Une bonne préparation avec le chirurgien esthétique en amont est indispensable avant toute intervention afin de limiter  les risques d’insatisfaction.

Author Info

Vincent Masson

Vincent Masson

Poser votre question